Bâtir la confiance, Donner du sens au futur

La confiance ne peut pas s’établir dans l’entreprise avec seulement une partie du corps social. C’est une construction patiente qui se fait avec l’ensemble des partenaires sociaux.

La qualité du dialogue social est aujourd’hui très inégale et, au sein d’une entreprise, le meilleur et le pire peuvent coexister. C’est rarement un dialogue confiant. Il y a des historiques de dialogue dur et des positions de principe qui révèlent cette dureté permanente. Cependant certaines entreprises ont, dans ce domaine, réussi des mutations spectaculaires. En général, ce n’est pas l’effet du hasard mais l’émergence, à un moment donné, d’une volonté des acteurs de s’engager sur un autre chemin.

Pour faciliter cette « mise en chemin », Stratorg a développé, avec l’aide de syndicalistes issus des principales organisations syndicales, un outil permettant une exploration conjointe management et représentants du personnel de la qualité du dialogue social et des voies pour l’améliorer.

Cette méthode repose sur quatre grandes interrogations auxquelles chacune des parties apportera sa réponse :

Puzzle 3

Pour "passer le cap", il faut que chacun et chacune partage une vision commune de ce diagnostic. C'est en comprenant le point de vue des uns et des autres (ce qui ne signifie pas abandonner le sien), sur un spectre de questions inhabituelles, qu'apparaîtront à la fois l'intérêt de changer et les premières voies de changement.

 

Les outils Stratorg :