Bâtir la confiance, Donner du sens au futur

Dans cette société du secteur de l'énergie en plein changement qui va devoir vivre la modification des règles de fonctionnement des instances et la renégociation de l'ensemble des accords, le dialogue social, marqué par une forte confrontation avec une organisation portant très fort les valeurs de la lutte, sera vite dans une impasse s'il n'évolue pas.
Une situation difficile pour la direction qui valorise, elle-aussi, les modes traditionnels d'opposition au syndicat majoritaire, de faire les premiers pas pour créer une ouverture.

L’approche 

Analyser, au travers d’une même grille d’analyse, le niveau de satisfaction de chacun concernant les modes de fonctionnement actuels du dialogue social, et évaluer l’intérêt et la faisabilité d’un changement par rapport à la situation actuelle. Rapprocher les évaluations et faire ressortir les zones d’évolution possibles.

Les résultats obtenus :

  • Une transformation importante des postures existantes en matière de dialogue social 
  • Une diminution des confrontations : si l'impact n'est pas évaluable directement en termes économiques, il est évident pour ceux qui ont vécu la transformation d'état d'esprit du dialogue social, que le gain s'apprécie en " économie d'énergies négatives " 
  • Une rapidité de mise en œuvre des projets de changement : lorsqu'un projet de réorganisation est discuté avant sa mise en œuvre, par les managers, le personnel et les organisations syndicales pour soulever les problèmes et trouver des solutions, la mise en œuvre se fait naturellement avec plus de fluidité et de sérénité

 

> Retour aux terrains d’application